UNIVERSITE PRIVEE
I S E R P

Institut Supérieur d'Études, de Recherches et de Pratiques

TRAINING  - CONSULTING  - BUSINESS 

Mobile : (+261) 34 06 194 19 - (+261) 34 20 194 19     |     E-mail : contact@iserp.net
MULTICULTURALITÉ  -  PROFESSIONNALITÉ  -  EMPLOYABILITÉ
 

Agir, c'est BIEN !        Réaliser, c'est MIEUX !        Satisfaire, c'est la MEILLEURE !

 
 -------ACCUEIL------- 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BASES 

Les dimensions de base :
DEVELOPPEMENT CULTUREL
DEVELOPPEMENT ECOSYSTEMIQUE
DEVELOPPEMENT PAR L'HISTOIRE
DEVELOPPEMENT DE LA RELATION INTERNATIONALE

La vie est formée par la biodiversité. Chaque élément de la biodiversité a sa propre propriété et sa propre valeur. L'homme aussi sa propre culture. Tout est présent dans un écosystème pour le maintien et le développement de la vie. Les humains ont trouvé les moyens de défendre ses biens. Mais ils entrent dans un conflit permanent dans le cadre de la relation internationale. Ainsi, la vie aboutit à la recherche de puissance.

L'environnement où les humains vivent est défini comme « l'ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins », ou encore comme « l'ensemble des conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et culturelles (sociologiques) susceptibles d'agir sur les organismes vivants et les activités humaines ».
La vocation de la biodiversité peut être vue sous deux angles, fonctionnel et compositionnel. Le premier se base sur la référence à la préoccupation primaire sur l'écosystème et le processus évolutionnaire. Le second voit les organismes agrégés aux populations, les espèces, les taxons supérieurs, les communautés et les catégories.
La culture peut être définie comme la façon dont nous faisons les choses de n'importe où, les règles non écrites qui constituent le comportement intelligent dans une organisation ou une communauté.
En écologie, un écosystème désigne l'ensemble formé par une association ou communauté d'êtres vivants (ou biocénose) et son environnement géologique, édaphique, hydrologique, climatique, etc. (le biotope). Les éléments constituant un écosystème développent un réseau d'échange d'énergie et de matière permettant le maintien et le développement de la vie.
La définition étendue de la défense ne se limite pas sur l'armée, la police et la gendarmerie mais s'ouvre sur diverses dimensions telles que la défense éducative, la défense culturelle, la défense technologique, la défense économique, la défense sociale, ...
Les relations « entre nations » ont depuis longtemps été un objet d'étude, mais les relations internationales, en tant que discipline scientifique sont nées après la Première Guerre mondiale. Le terme international se réfère, d'après Bentham (1801) et Hegel (1821) aux États. Les courants de philosophie politique considèrent que les relations d'un État à l’extérieur de son territoire, relations « entre nations » ou internationales se déroulent dans l'anarchie.
La politique extérieure en vue d'une meilleure relation internationale use deux types de facteurs de puissance tels que les facteurs matériels et les facteurs immatériels. Les premiers sont formés par les ressources de base (territoire et population), la capacité militaire, la capacité économique et le potentiel sciencitfique et techologique. Les seconds sont constutués par la cohésion nationale, le rayonnement culturel et l'influence sur les institutions internationales.

  1. Concept de la biodiversité

  2. Concept de l'écosystème

  3. Concept de la culture

  4. Concept de l'histoire

  5. Concept de la défense

  6. Concept de la relation internationale

 ---------ACCUEIL---------- 
 
 
 
 
Apprendre ne suffit plus. Il faut apprendre à apprendre, apprendre à concevoir et apprendre à devenir professionnel!
MADAGASCAR - ANTANANARIVO
Lot IPN 53 A Bis Ambanilàlana Itaosy - ANTANANARIVO 102   |   Lot IVT 1 Tsaramasay - ANTANANARIVO 101
Mobile : (+261) 34 06 194 19   |   (+261) 34 20 194 19
Tél. : (+261) 20 24 615 14
e-mail : contact@iserp.net